Le n°5 de Chanel a eu de nombreuses égéries. Souvent blondes et femmes fatales, comme Catherine Deneuve, Giselle Bündchen, Nicole Kidman, Brad Pitt (ben quoi?! il est blond et fatal !) et parfois brunes et femmes enfant comme Audrey Tautou ou fatale comme Carole Bouquet.  2017, nous offre un nouveau visage, avec celui de Lilly Rose et une nouvelle promesse « La même et une autre à la fois » qui se dit en anglais « You know me and You don’t » (enfin selon Chanel’s translator). Ah voilà qui titille la curiosité ! La même que qui ?! ahah !!! on la connait donc… et une autre à la fois ?! ben oui forcément sinon ce serait la même !! Mais si ce slogan était plus malin qu’il n’en a l’air…

En fait le slogan vaut autant pour le parfum que pour l’égérie. Et c’est ça qui est sympa.

Alors commençons par « la même » , celle qui dit « You know me » !

Le parfum ? Oui ça c’est sûr « You know me » ! On a toutes au moins une fois été sentir Chanel n°5 dans une parfumerie à défaut de le porter.

La bouteille ? Absolument la même. C’est ce qu’on peut appeler un emblème de marque !

La fille ? Si on nous le dit c’est que c’est vrai… voyons voir à qui elle nous fait penser ? Une brindille avec un joli minois qui n’est pas sans rappeler un oiseau de paradis qui est déjà passé par la maison Chanel ! Alors …Malgré l’indice vous ne trouvez pas ? Allez vous avez forcément entendu parler de Lilly Rose Depp, la fille d’un des couples les plus mythiques de la dernière décennie (enfin si on a chanté Joe le Taxi et rêvé sur Edward aux mains d’argent) Mais oui c’est la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp. Donc forcément elle fait partie du patrimoine public, on la connait ! enfin de vue au moins.

L’univers ? Esprit couture, chic, glam, de la beauté, de la sobriété (dans la mise en valeur du modèle) et de la démesure (dans la mise en valeur du parfum). La marque a envie qu’on retienne le produit plus que l’égérie. Il n’y a qu’à regarder la taille de la bouteille ! Et noter que si le parfum reste les égéries passent…

Mais pourquoi « une autre à la fois » et pourquoi « You don’t know me » ?

La bouteille ? RAS, on la connait ! donc c’est pas ça….

L’univers ? plus simple mais assez classique et cohérent par rapport à l’histoire. Donc c’est pas ça non plus…

Le parfum ? Eh oui bravo vous avez gagné ! ce n’est pas le N°5 classique c’est l’EAU de Chanel n°5. Qui dit eau, dit plus léger, plus frais, plus jeune. Donc ce parfum est différent de l’original, à la marge. Et comment nous faire comprendre qu’on est dans la légèreté ? et bien en prenant une « ptite jeune » dans tous les sens du terme. Et on en arrive à la fille ou je devrais dire à la quintessence même du message !

La fille ? Bien  sûr qu’on ne la connait pas ! Elle arrive à peine sur les écrans.. Et à part être la « fille de » on ne peut pas dire qu’elle ait déjà laissé une empreinte personnelle, sauf sur ses posts instagram qui régalent la presse people. Nul doute que ça donne un coup de jeune au n°5 de Chanel. Ca élargira peut-être la cible mais de là à se dire que la cible historique sera toujours séduite… faut voir !

Cependant moi ça m’a donné envie de redécouvrir le parfum ou plutôt cette nouvelle version. En effet, le choix de Lilly Rose est malin car il permet d’une certaine manière de quitter ses aprioris sur le parfum : on n’est pas toutes des Marylin Monroe ! On peut avoir envie d’être fatale sans maquillage et robe fourreau !

Enfin sur un côté plus philo, elle nous invite à penser qu’il ne faut pas se fier aux apparences. Et ça c’est bien ! Et que peut-être on peut enfin compter avec Chanel n°5 quel que soit son âge et son style.

Plutôt sympa… il ne me reste plus qu’à courir en parfumerie pour tester, voire approuver !

Et pour vous prouver que je ne dis pas que des blagues… regardez un peu, ça date de 2012 !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *